Les points essentiels à connaître avant de mettre en vente un terrain à Limoges

Partager sur :
Les points essentiels à connaître avant de mettre en vente un terrain à Limoges

Souhaitez-vous céder une partie de votre terrain ? Notez que le processus peut parfois sembler complexe et long. Quel prix afficher ? Quels renseignements mettre dans l’annonce ? Quels sont les documents à fournir ? Découvrez à travers ce guide quelques conseils pour une vente rapide et au bon prix.

Rendez-vous à la mairie

Avant d’entreprendre les démarches afin de mettre en vente un terrain à Limoges, vous devez vous assurer de son caractère constructible. Bien sûr, le statut juridique d’une parcelle peut évoluer d’une année sur une autre, et ce, au gré des modifications du PLU ou plan local d’urbanisme de la commune sur laquelle votre terrain se situe. Il s’avère ainsi indispensable de vous rendre en mairie pour vérifier cette information. Vous devez également en profiter pour demander le certificat précisant les règles d’urbanisation applicables à votre parcelle.

Le bornage

Avant de céder un terrain constructible, vous devez impérativement faire appel à un géomètre-expert pour valider de manière précise sa superficie. Le spécialiste réalisera ainsi un relevé de surface selon vos souhaits et des renseignements contenus dans le PLU en question. Il est important de noter que si votre terrain est isolé, le bornage est facultatif. Néanmoins, il est fortement conseillé pour garantir les limites nettes au futur preneur.

La viabilisation

Bien que facultative avant la mise en vente, la viabilisation s’avère essentielle afin d’intéresser le plus grand nombre d’acquéreurs. Cette étape est nécessaire avant le démarrage d’un chantier de construction. Dans le cas où la parcelle ne serait pas raccordée aux différents réseaux publics, les acquéreurs auraient ainsi l’obligation de s’en charger. La plupart d’entre eux auront tendance à se tourner vers des terrains déjà viabilisés pour s’éviter des démarches supplémentaires.